Psaume 40 Le message verset par verset

0
3587
Psaume 40 Le message verset par verset

Aujourd'hui, nous regarderons au Psaume 40 le message verset par verset. C'est un psaume avec un thème majeur divisé en deux parties. Psaume 40 Le message verset par verset est un psaume de délivrance d'abord celui qui a été vécu par le psalmiste, puis un plaidoyer pour en expérimenter un autre encore. Le Psaume 40 commence d'abord par des chants de remerciements à Dieu pour ses actes passés et la façon dont il continue de délivrer son peuple à maintes reprises. En parcourant la signification de chaque verset, cela aiderait à renforcer la confiance en nous sur la façon dont Dieu peut nous délivrer et nous sauver de ceux qui désirent nous blesser.

PSAUME 40 SENS VERSE PAR VERSE.

Verset 1 et 2: J'ai attendu patiemment le Seigneur; et il s'est incliné vers moi, et a entendu mon cri. Il m'a fait sortir aussi d'une fosse horrible, de plus d'argile, et a posé mes pieds sur un rocher, et a établi mes allées.

Ceci est le témoignage de celui qui avait traversé épaisses et minces, ce qu'il décrit comme une «fosse horrible et une« argile miry ». Cependant, tout au long de cela, il a été patient, faisant confiance à Dieu pour le faire sortir de là. Sa vie montre que s'accrocher patiemment à Dieu finit par payer. Dieu posant ses pieds sur un rocher indique que Dieu l'a finalement élevé de la chute qui l'avait assailli. Non seulement cela, Dieu a établi ses pieds de telle sorte qu'il sera toujours sur le rocher encore et encore. Cela signifie que nous pouvons aussi faire confiance à Dieu pour nous sortir des situations les plus difficiles.

Verset 3: Et il a mis un nouveau chant dans ma bouche, louange même à notre Dieu: beaucoup le verront, et craindront, et le verront, et craindront, et feront confiance au Seigneur.

Il décrit sa délivrance comme une nouvelle chanson. Dieu avait enlevé ses larmes et ses lamentations passées; les vieilles histoires qu'il connaissait et avaient fait place à une nouvelle histoire. Une nouvelle chanson qui amènera tous ceux qui l'entendent à s'émerveiller des œuvres de Dieu et à lui faire confiance.

Vers 4: Heureux l'homme qui fait confiance au seigneur et ne respecte pas les orgueilleux, pas ceux qui se détournent des mensonges.

Ayant expérimenté la puissance de délivrance de Dieu qui vient en lui faisant confiance, le psalmiste nous dit maintenant qu'un homme qui fait de même sera béni. Celui qui ne cherche pas de faux dieux ou de faux moyens mais se confie en Dieu pour la délivrance sera heureux et enviable.

Vers 5: Nombreux, ô Seigneur mon Dieu, sont-ils des œuvres merveilleuses que tu as faites, et des pensées qui nous sont destinées: elles ne peuvent pas être comptées pour toi: si je veux les déclarer et en parler, elles sont plus que ce qui peut être numéroté.

Voici une réaffirmation de remerciements à Dieu pour toutes ses bonnes actions. Le psalmiste nous dit que les œuvres et même les pensées de Dieu envers nous sont innombrables. Et cela, nous le savons, est le résultat de son amour sans faille envers nous; il ne se lasse pas de nous faire du bien tant qu'il nous rend heureux.

Verset 6: Tu n'as pas désiré le sacrifice et l'offrande; tu as ouvert mes oreilles: tu n'as pas demandé d'holocauste et d'offrande de péché.

Plus intéressant encore, le fait que Dieu lui a accordé toute cette bonté sans exiger de sacrifice pour cela. Il lui a plutôt ouvert l'oreille pour comprendre ses voies et sa volonté.

Verset 7 et 8: Alors j'ai dit, Lo, je viens: dans le volume du livre il est écrit si moi. Je me réjouis de faire ta volonté, ô mon Dieu: oui, ta loi est dans mon cœur.

«Alors» montre ici que le psalmiste a réalisé cette action après avoir expérimenté la grande délivrance que Dieu lui a donnée. Ayant eu une si grande expérience, il s'est volontairement abandonné à la volonté de Dieu. Il trouva le récit de son mandat prédestiné et prit plaisir à l'accomplir. Cela s'avérerait être un témoignage avec lequel il a présenté son cas à Dieu tout en cherchant une autre délivrance. Dieu honore nos sacrifices et nous pouvons toujours le lui présenter dans les cas où nous avons besoin de son intervention.

Verset 9 et 10: J'ai prêché la justice dans la grande assemblée: je ne me suis pas retenu les lèvres, Seigneur, tu le sais. Je n'ai pas caché ta justice dans mon cœur; J'ai déclaré ta fidélité et ton salut: je n'ai pas caché ton amour et ta vérité à la congrégation.

Le psalmiste était également fidèle en prêchant sur Dieu et son merveilleux parmi le peuple; au milieu de la congrégation continuellement. Il leur a parlé de son pouvoir d'économiser et de délivrer et comment il lui avait été fidèle.

Verset 11: Ne me fais pas tes tendres miséricordes, ô seigneur: que ta bonté de cœur comme la vérité me garde continuellement.

Ce verset représente le début du plaidoyer psalmiste pour la délivrance. Il était venu à Dieu avec ses sacrifices de louange, déclarant sa louange, racontant sa puissance salvatrice et délivrante. Il s'était retrouvé dans les ennuis d'une autre vie et il cherche l'aide et le salut de Dieu. Il prie Dieu de ne pas lui refuser sa miséricorde, mais plutôt de le laisser en faire l'expérience continuellement.

Vers 12: Car d'innombrables maux m'ont comprimé: mes iniquités se sont emparées de moi, si bien que je ne suis pas capable de lever les yeux; ils sont plus que les cheveux de ma tête: c'est pourquoi mon cœur me manque.

 Il était devenu piégé à la fois par ses propres iniquités et par la méchanceté des hommes. Ils sont devenus tellement tels qu'il a commencé à avoir peur et que son cœur semblait lui faire défaut.

Verset 13: Sois heureux, Seigneur, de me délivrer: Seigneur, hâte-toi de m'aider.

Il demande à Dieu qui l'avait délivré avant maintenant de le délivrer encore une fois. Cette fois-ci, il cherche rapidement cette délivrance, il veut que Dieu vienne à son aide rapidement avant d'être vaincu par les maux qui l'entourent.

Verset 14 et 15: Qu'ils aient honte et confondent ensemble qui cherchent mon âme pour la détruire; qu'ils soient repoussés et qu'ils aient honte qui me souhaite du mal. Qu'ils soient désolés pour une récompense de leur honte qui me disent: Aha, aha.

Tel est son désir pour ses ennemis. C'est ainsi qu'il veut que Dieu les juge et il ne manque pas de l'exprimer. Destruction, honte et désolation devraient être leur lot pour chercher sa vie à la détruire.

Verset 16: Que tous ceux qui y cherchent se réjouissent et se réjouissent là-dedans; que ceux qui vivent ton salut disent continuellement, le seigneur soit magnifié.

Contrairement à son désir de ses ennemis, le psalmiste prie ceux qui semblent et mettent leur espérance en Dieu. Il prie pour qu'ils éprouvent continuellement sa délivrance et sa sécurité à maintes reprises. C'est le lot de tous ceux qui cherchent Dieu même dans notre génération, il les délivre toujours de tout mal.

Verset 17: Mais je suis pauvre et nécessiteux; pourtant le seigneur pense à moi: tu es mon secours et mon libérateur; ne tarde pas, ô mon Dieu.

Comme il conclut, le psalmiste vante une fois de plus Dieu le reconnaissant comme son libérateur et lui demandant de venir à la hâte à son secours.

QUAND DEVONS-NOUS UTILISER CE PSAUME?

Le psaume ci-dessus applique nos vies à la fois directement et indirectement. Nous en avons donc besoin;

  • Lorsque nous avons expérimenté la délivrance de Dieu dans nos vies et que nous voulons le reconnaître.
  • Lorsque nous nous trouvons dans la toile des défis de la vie et que nous ne savons pas quoi faire.
  • Quand nous voulons lui présenter les sacrifices d'obéissance afin d'obtenir son salut dans nos vies.
  • Quand nous voulons que Dieu rembourse nos ennemis pour leurs actes méchants.
  • Lorsque nous désirons nous abandonner à l'obéissance à la volonté de Dieu.

PRIÈRES DU PSAUME 40.

Si vous vous trouvez dans l'une des situations mentionnées ci-dessus, alors faites les puissantes prières suivantes du psaume 40:

  • Seigneur, je te remercie parce que tu es mon libérateur, tu l'as déjà fait et tu le referas. Gloire à toi au nom de Jésus.
  • Père céleste, tout comme le témoignage du psalmiste, je vous demande de me faire sortir si la vie est plus d'argile et de poser mes pieds sur un rocher au nom de Jésus.
  • Père, je te demande de retirer le vieux chant de douleur et de captivité qui est devenu une norme dans ma vie et de me donner un nouveau chant à chanter au nom de Jésus.
  • Seigneur, je m'abandonne pour faire ta volonté. Tout ce que vous avez prédestiné pour ma vie, je m'en réjouis et je m'offre librement à les faire. Je demande donc votre aide pour faire ce que vous avez demandé au nom de Jésus.
  • Père, selon ta parole, que tous ceux qui cherchent ma volonté de la détruire soient confus et confus. Laissez-les reculer et faire honte au nom de Jésus.
  • Père, tous ceux qui ont voulu se moquer de moi, délivre-moi d'eux et prouve-leur que tu es mon Dieu au nom de Jésus.
  • Seigneur, je demande ta miséricorde sur moi, hâte-toi de m'aider et ne laisse pas le mal autour de moi m'éclipser au nom de Jésus.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici